Le tatouage au henné

Les origines

Aujourd’hui nous continuons, notre série d’article sur le tatouage et plus précisément le tatouage au henné. Il renvoie à l’application du henné sur la peau sous forme de dessins plus ou moins complexes. Il s’agit d’un tatouage provisoire que l’on retrouve dans les pays arabo-musulmans mais aussi d’Asie. Généralement appliqué sur les mains et pieds, le tatouage au henné était originellement destiné aux femmes musulmanes, bien que d’origine pré-islamique.

Contrairement à ce qu’on peut penser, les tatouages au henné indien (mehndi) ou nord africain ne sont pas les mêmes. Au Maghreb, les motifs traditionnels sont essentiellement des formes géométriques prenant la forme de traits simples ou en dent de scies, de triangles, losanges, carrés, points, cercles…

Les significations

Le henné fait partie, dans le Maghreb ; au Maroc en Algérie en Tunisie en Mauritanie, mais aussi en Inde, de l’arsenal de la séduction féminine, sous forme de tatouages définitifs ou éphémères constitués de signes traditionnels protecteurs, magiques et plus ou moins symboliques. Il était autrefois appliqués par des femmes sur des femmes sur le dos et/ou la poitrine et aujourd’hui sur les pieds et les mains (sous forme de tatouage traditionnel ou de tatouage de fantaisie ; Le visage des femmes, berbères, notamment était tatoué depuis la période pré- islamique de manière à éloigner le mauvais sort ou à afficher un statut social, celui d’épouse par exemple. Il servait également à se démarquer culturellement des arabes.

 

Le symbole religieux

En Inde, le tatouage au henné est pratiqué dans une optique religieuse et notamment du bindi.  Bindi signifie « goutte » ou « point » en indien.  En effet, une petite goutte orne le front, tantôt noire pour les filles célibataires, tantôt rouge pour les femmes mariées. Traditionnellement et depuis de nombreuses années, la position du bindi est extrêmement significative et joue un grand rôle dans la compréhension de ce symbole religieux.  Il est situé entre les deux yeux car il représente le troisième œil. Cet œil est un symbole de bonne fortune, contre toute mauvaise chance. Dans la culture indienne le milieu du front fait parti d’un des points de pression les plus puissants du corps humain. Elle représente aussi la sagesse.

Au maghreb, il est utilisé lors des cérémonies religieuses. Au maroc notamment, le tatouage au henné représente la sensualité et à la fécondité. C’est pendant la cérémonie du henné que la femme passe de fiancée à épouse. Elle a lieu traditionnellement une semaine avant le mariage religieux.

 

Pour aller plus loin

voici une sélection de sites et blog dédiés au tatouage au henné :

https://afroriental.wordpress.com/2012/06/10/tatouages-au-henne-toute-une-histoire/
http://www.tattoo-tatouages.com/temporaire/tatouage-henne.html
https://fr.wikibooks.org/wiki/Tatouage_au_henn%C3%A9
http://tous-les-cosmetiques.blogspot.fr/2013/01/blog-post.html

 

 

vos commentaires

laura lemmetti

Créatrice d'image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *